We love Lem who decorates cities’ walls

Aussi disponible en Français : On adore Lem qui décore les murs de la ville.
Lem is a young french artist who started with graphitis and refined his work by choosing a simple face with big eyes wich he could decline easily everywhere.

The format he likes to use more are big walls of former industrials sites. Lem comes from Roubaix (North of France) where it’s quite easy to find those sites. His paintings are short-lived because of the rehabilitation of these areas, so to keep his work alive he also use canavas and sculpture in his art studio.

He is inspired by the city and likes having walks around to register images, then he enjoyes going back to the peace of his studio to release his ideas.

He likes sharing his passion with the public throughout exhibitions or workshops with schools or care homes. There is so much to say about him, go and visit his website to discover more about him.

Plage pour l’Art Foundation supports Lem.

On adore Lem qui décore les murs de la ville

Also available in English : We love Lem who decorates cities' walls

Avez-vous déjà entendu parler de Lem ? Ce jeune graphiste d’une trentaine d’années est né à Roubaix dans le nord de la France. Il déploie son art principalement dans les friches industrielles de sa ville natale. Ces lieux laissés à l’abandon sont pour lui un terrain d’expression libre infinie !

L’artiste a créé un bonhomme devenu sa mascotte et on peut la retrouver dans les villes où il est de passage. Antoine – c’est ainsi qu’il s’appelle – ne se limite pas aux grands espaces laissés à l’abandon sur lesquels ses œuvres peuvent être éphémères, il s’est lancé dans la sculpture et la peinture sur toile dans son atelier de Roubaix, il a même apposé son œuvre sur des vêtements ! Ce travail en atelier lui permet de garder une trace de sa créativité et de trouver le calme pour exprimer son savoir-faire.

Lem s’inspire de toutes les images de la ville pour renouveler sa création : publicités, vitrines, façades etc. Son œuvre se nourrit de ce qu’il appelle lui-même « ses déambulations urbaines ». Il aime partager sa passion avec le public au travers d’expositions ou d’ateliers de créations. Il y a tant à raconter, allez visiter son site pour découvrir son univers.

Lem est aussi soutenu par la Fondation Plage pour l’Art.